Le Fairphone : Une fausse bonne idée (et pourquoi il ne percera pas)

Le Fairphone : Une fausse bonne idée (et pourquoi il ne percera pas)

Avant de commencer cet article, je tiens à préciser que celui-ci est basé exclusivement sur mon avis personnel et qu’il n’est par conséquent pas forcément objectif.
L’article est basé sur un seul smartphone du type « modulaire » : le Fairphone.

Le Fairphone est un smartphone modulaire, sensé être plus écologique, puisque permettant de moins remplacer son smartphone entièrement, mais de changer certains composants uniquement.

Dans cet article, je vous explique pourquoi ces smartphones sont une fausse bonne idée, et pourquoi ils ne perceront jamais.

Le côté modulaire n’est pas adapté aux smartphones

Le côté modulaire est une très bonne chose pour certaines machines, comme des ordinateurs de bureau de type « tour ». Seulement il n’est absolument pas adapté aux smartphones, simplement parce que ça implique de rendre les composants facilement accessibles et donc, l’optimisation de la place en soudant par exemple certains composants est impossible.
Du coup, on obtient un smartphone significativement plus épais que les autres. Ci-dessous, le Fairphone (image tirée du site officiel) :

La concurrence est déjà trop présente

Le paysage est déjà bien rempli en constructeurs de smartphone. Apple et Samsung sont les constructeurs qui détiennent le plus de part de marché, et jouissent déjà d’une bonne réputation auprès de beaucoup de gens. Iriez-vous acheter un smartphone 539€ à un constructeur presque inconnu jusqu’à présent et qui en plus lance un smartphone au concept particulier ?

C’est cher pour les composants qu’il embarque

Un Fairphone, ça coûte environ 540€. Soit des prix de smartphones haut de gamme.
Sauf que les composants à l’intérieur, sont plutôt situé dans le milieu de gamme…

Pour le prix d’un Fairphone, on peut acheter deux smartphones milieu de gamme. En éloignant l’achat de l’un par rapport à l’autre de 2/3 ans, on obtient une durée de vie que je trouve raisonnable de 5 ans environ. Le fairphone, s’il peut tenir 5 ans, sera à la rue au bout de tout ce temps en termes de performances…

Le suivi du produit dans le temps

Aura t’on encore des pièces de rechange dans quelques années pour un Fairphone acheté aujourd’hui ?
La marque étant très peu connue, on ne peut pas vraiment en être sur. Si le constructeur dépose le bilan, c’est perdu !

Les gens aiment la nouveauté

Autre point très important, je pense que les gens aiment la nouveauté, et qu’ils ne veulent, pour la plupart, tout simplement pas garder le même smartphone pendant 5 ans. Il suffit de voir l’évènement mondial qu’est un lancement d’une nouvelle génération d’iPhone :
Les fans attendent des heures voir des jours avant la sortie officielle devant les Apple Store pour se procurer un exemplaire.
Il y a donc le plaisir d’avoir un nouvel objet à découvrir, et aussi pour cette raison, je pense que des projets comme le Fairphone ne pourront pas fonctionner.

En réalité, je pense que le marché pour ce genre de produit existe bien, mais qu’il est vraiment très restreint en comparaison des volumes de smartphones que vendent Apple ou Samsung.

Conclusion

Le modulaire c’est très bien, mais le concept ne ne peut selon moi pas s’appliquer à tout.
Un ordinateur modulaire, oui (mais pas n’importe lesquels) ! Un smartphone ou une montre connectée modulaire, non.

Un appareil qui peut être modulaire, doit, pour moi, être un appareil qui peut déjà de base se garder un certain temps, mais que l’on veut pouvoir garder « au goût du jour » en changeant certains de ses composants. Les smartphones ne sont pas des objets que l’on garde extrêmement longtemps.
J’ai presque envie de dire que ce sont « quasiment » des consommables.

CATEGORIES
TAGS
Share This

COMMENTS

Wordpress (2)
  • comment-avatar
    Dwayn 7 mois

    Bonjour, le Fairphone ne percera pas, tu as bien raison là dessus. Mais je me permet de nuancer ton propos. La modularité n’est pas adaptée aux téléphones portables pour les raisons que tu as cité : poids, épaisseur, disponibilité des pièces dans le temps. En plus, le Fairphone est cher pour ce qu’il embarque oui, mais la personne qui veut acheter un Fairphone le fait pour d’autre raisons que d’avoir un mini ordinateur ultra sophistiqué dans la poche. Le client choisit ce produit pour l’éthique qui lui est inhérente. : respect de l’environnement (bien que cela soit relatif) et respect de l’humain. Le client est donc prêt à payer plus cher pour consommer un produit qui entre ses lignes d’éthiques. Le client de fairphone n’est donc pas le genre de client à chercher un téléphone avec des nouveautés tous les ans à la pointe de la technologie, à vrai dire, il s’en fiche. Il veut un téléphone capable d’envoyer des messages, émettre des appels, prendre quelques photos et aller sur internet.

    Le client de fairphone et le client d’apple, n’est pas la même personne et je pense que ton raisonnement omet cela.

    Dwayn

    • comment-avatar

      Tu as raison, je n’ai pas pris ce point en compte simplement parce que pour moi il est inconcevable de mettre plus de 500€ dans un smartphone embarquant des composants comme ceux-là.
      Je pense que ce genre de smartphone est vraiment réservé à une clientèle très minoritaire.
      Merci d’avoir précisé ce point. 🙂
      Bonne soirée.