MàJ : [Note] Un serveur web Apache minimal pour PluXml sur une Raspberry Pi

Je continue la petite série sur le Raspberry Pi sous forme de note personnelle avec cette fois l’installation d’un serveur web Apache minimal destiné à accueillir PluXml (sans MySQL donc, puisque PluXml ne requiert pas de base de données).

Allons-y !

On installe Apache, PHP5…

sudo apt-get install apache2 php5 libapache2-mod-php5 php5-curl php5-gd

On crée le dossier qui contiendra le site :

sudo mkdir /var/www/votre-site

(Remplacez « votre-site » par le nom du dossier qui contient votre site PluXml)

On édite le fichier de conf d’Apache pour permettre la réécritude d’URL :

sudo nano /etc/apache2/apache2.conf

Dans ce fichier, modifier :

<Directory /var/www/>
    Options Indexes FollowSymLinks
    AllowOverride None
    Require all granted
</Directory>

Par :

<Directory /var/www/>
    Options Indexes FollowSymLinks
    AllowOverride All
    Require all granted
</Directory>

On active le module rewrite pour Apache :

a2enmod rewrite

On édite le fichier 000-default.conf pour ajouter son Virtual Host avec son domaine :

sudo nano /etc/apache2/sites-available/000-default.conf

On redémarre Apache :

sudo service apache2 restart

Vous pouvez maintenant transférer les fichiers de votre site dans le dossier /var/www/votre-site, via SFTP par exemple, puisque SSH est activé par défaut sur la Raspberry Pi.

On peut maintenant changer le propriétaire du dossier qui contient maintenant le site par l’utilisateur et le groupe www-data :

sudo chown -R www-data:www-data /var/www/votre-site

Il ne vous reste plus qu’à fixer l’IP de votre Raspberry Pi si ce n’est pas déjà fait ainsi que faire pointer votre domaine vers votre Raspberry Pi. Vous devez aussi ouvrir le port 80 sur votre routeur pour permettre l’accès distant à votre site au travers d’internet.

Attention : Si vous ouvrez aussi le port 22 (SSH), changez absolument le mot de passe de votre Raspberry Pi. Le mot de passe par défaut est connu et trouvable facilement sur internet et n’importe qui pourrait se connecter sur votre Raspberry Pi si vous ne changez pas le mot de passe…

C’est terminé. 😉

Edit du 31 août : Une fois le serveur installé, et pour ne pas avoir de soucis de permissions sur le répertoire /var/www d’Apache, il est nécessaire d’ajouter l’utilisateur pi au groupe www-data et de changer le groupe de /var/www récursivement pour l’attribuer à www-data.

Pour cela, il faut donc taper deux commandes :

Ajouter l’utilisateur pi au groupe www-data :

sudo gpasswd -a pi www-data

Changer le groupe du répertoire d’Apache :

sudo chgrp -R www-data /var/www

Une fois cette manipulation effectuée, vous pourrez envoyer, supprimer, modifier les fichiers avec l’utilisateur pi sans soucis de droits, puisque pi fera parti du groupe www-data.

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.