Geek on Web
Un site auto-hébergé

Déballage et premier test de l’iPad 2017 (iPad 5)

3

Je pensais initialement acheter un iPad Pro pour remplacer mon MacBook en mobilité.
J’ai finalement opté pour l’iPad de 2017, sorti la semaine dernière.
Il remplacera donc un iPad mini 2 vieillissant et qui a quelques difficultés à assurer le coup sur iOS 10 (manque de performances).
Pour info, l’iPad mini en question est un modèle 32Go argent, j’aurai donc 4 fois plus de stockage, puisque je sature actuellement celui de l’iPad mini 2 (il n’avait pas été acheté dans le même but à l’époque).

J’ai donc commandé dimanche dernier un iPad de 128Go en couleur argent.
Il ne s’agit pas d’un iPad Air, ni Pro, mais juste d’un iPad, puisque Apple a semble t’il choisis de simplifier la gamme et les appellations, et ce n’est pas plus mal !

Avant de passer au déballage, j’ai choisis cet iPad à la place de l’iPad Pro pour les raisons suivantes :

  • Il est bien moins cher
  • Je préfère changer souvent d’iPad à des tarifs plus abordables pour rester avec un appareil confortable à utiliser que d’acheter un iPad Pro plus cher et le garder longtemps, avec peut-être une baisse de fluidité au fur et à mesure du temps et des mises à jour d’iOS.
  • Je ne suis pas totalement sur à 100% que je pourrais vraiment remplacer un ordinateur par cet iPad, j’ai donc joué la « prudence » avec un modèle plus abordable.
  • Il devrait suffire en terme de performances, au moins jusqu’à son renouvellement, dans 1 à 2 ans je pense, voir peut-être 3 ans maximum.

Alors oui, pas de smart connector pour un clavier (mais il reste le Bluetooth), « juste » deux haut-parleurs au lieu de 4 sur l’iPad Pro (j’ai une enceinte Bluetooth portable pour les déplacements et des  enceintes de monitoring avec un son que j’adore chez moi), un écran non laminé et sans True Tone, pas de support du Pencil (mais je ne comptais pas l’acheter).

Il y a donc des inconvénients, mais à priori, il ne sont pas rédhibitoires dans mon cas.

Pourquoi l’iPad 5 de 2017 au lieu d’un iPad Air 2 ?

  • Il aura droit probablement à des versions d’iOS qui ne pourront pas être installées sur l’iPad Air 2 puisque il est plus récent.
  • Il a un processeur A9 au lieu d’un A8X, qui comme nous le verront n’est pas beaucoup plus rapide en multi-coeurs que l’iPad Air 2 mais qui l’est sensiblement, je trouve, en simple coeur.
  • Il a la fonctionnalité « Dis Siri » que n’a pas l’iPad Air 2, puisque disponible uniquement à partir de l’A9.
  • L’iPad Air 2 n’est plus disponible en neuf mais uniquement sur le refurb.
  • Li’Pad Air 2 sur le refurb n’existe pas en 128Go, mais uniquement 64Go au maximum.
  • Il aura probablement droit (supposition) à des fonctionnalités futures que l’iPad Air 2 n’aura pas le droit.

Voilà donc, en partie, les raisons pour lesquelles je me suis tourné vers le modèle de 2017.
J’ai, en plus de l’iPad, commandé une Smart Cover PRODUCT (RED). Je trouve la couleur très belle (la Smart Cover est déjà arrivée, puisque commandée chez Apple), et si en plus ça peut être utile à quelqu’un (une partie du prix des produits PRODUCT (RED) est reversé à un organisme qui lutte en autre contre le sida).

Je regrette une chose, c’est que l’iPad 2017 ne soit pas disponible en rouge, lui aussi, comme l’iPhone 7, ça sera peut-être pour mon prochain iPad. 😉

Après cette longue introduction, il est temps de passer aux photos.

Photos du déballage de l’iPad

Test de performances

Un benchmark Geekbench me donne les résultats suivants :

On est donc presque au même niveau que l’iPad Air 2 en multi-coeurs mais l’iPad de 2017 s’en sort mieux en simple cœur.

Voilà pour ce déballage et pour ce premier test.

Pour le moment, cet iPad est très rapide à l’usage sous iOS 10.3. J’ai installé toutes les applications dont j’ai besoin, en principe et n’ai plus que mes données à remettre, documents synchronisés avec le NAS et musique. 😉

Je ferai sûrement un retour après quelques jours ou semaines d’utilisation.

Et vous, que pensez-vous de cet iPad ?