Le socle technique actuel du site (en test)

0

J’ai repris le titre de l’article que Seboss avait écrit il y a quelques jours après que je lui ai envoyé un mail pour lui demander des renseignements.
Je vais donc écrire un article similaire au sien, au moins sur certaines parties.

Le contexte

Le site était depuis longtemps hébergé sur un NAS Synology DS1515+ « gonflé », c’est à dire avec 16Go de RAM et une grappe de stockage de 40To composée de disques à 7200Tr/min avec 256Mo de cache chacun.

Depuis un moment je trouvais le site lent sur mon serveur, enfin, lent, disons trop lent à mon goût, plutôt.

Je suis donc en train de changer de manière importante l’architecture de mon « infrastructure » réseau.

Le matériel actuel

J’utilise depuis ce soir, et uniquement à des fins de tests pour le moment, un serveur autrement plus performant pour le site. D’autres services vont déménager de mon DS1515+ dans les prochains jours, mais pas tous.

Le serveur est donc un Mac Pro de fin 2013 ayant comme processeur un Intel Xeon E5 1650 v2 à 3,5GHz (6 coeurs/12 threads), avec 16Go de RAM ECC, deux GPU FirePro D500 et un SSD de 256Go. En guise de stockage, j’utilise la grappe de 40To de mon DS1515+ (Atom C2538, 16Go de RAM), via le réseau, donc, et via NFS.

Le logiciel actuel

Pour réaliser cette configuration, j’utilise Proxomox VE qui me permettra donc d’avoir un environnement virtualisé par service que je déploierai (d’où la nécessité d’avoir beaucoup de RAM).
J’ai donc commencé ce soir avec une machine virtuelle exécutée par mon Mac Pro mais dont le disque virtuel est stockés sur le DS1515+.
A cette machine, j’ai alloué 3 vCPU (sur 12, puisque le serveur a 6 coeurs/12 threads) ainsi que 2Go de RAM et 40Go de stockage.

On pourrait croire que j’ai été radin sur la RAM, mais en fait, je dépasse pas les 500Mo consommé. Bon c’est la nuit aussi, donc trafic sur le site moins important, je verrai dans les jours qui arrivent. Et comme c’est une machine virtuelle, l’avantage est que ça s’augmente facilement à n’importe quel moment dans le cas ou la VM manquerait de RAM. 😉

J’ai installé sur la machine virtuelle le combo habituel que j’utilise, c’est à dire Debian stretch et un serveur AMP (Apache, MySQL (MariaDB en fait), PHP) en guise de serveur web.

Conclusion

Comme vous pouvez le voir, ça tourne très bien, beaucoup mieux que sur le DS1515+. 🙂

Je teste ça dans les prochains jours et je vois si je garde ça comme solution définitive ou pas.
Si ça fonctionne bien, j’achèterai même peut-être un serveur dédié à ça avec peut-être plus de RAM encore. Quelques chose comme 32Go ça serait le top. 24Go ça serait déjà très bien.

N’hésitez pas à remonter votre feedback sur les temps d’accès au site. 🙂