De gros bugs graphiques avec YouTube et Safari 12

Sur Mac, mon navigateur favori est Safari, en partie parce que je le trouve bien plus agréable à utiliser que Firefox (et ne me parlez pas de Google Chrome, à fuir…), mais aussi parce qu’il est quand même très rapide, et surtout, parce qu’il se synchronise avec mon iPhone et mon iPad, sur lesquels j’utilise Safari également.

Alors oui, sur iOS on a Firefox et d’autres navigateurs qui sont également disponible, mais je préfère de loin l’ergonomie de Safari.

Seulement voilà, depuis la version 12 de Safari, sortie en même temps que macOS Mojave sur lequel elle est la version par défaut installée sur ce système (mais ne se limitant cependant pas à une disponibilité exclusive à lui), j’ai tout naturellement était contraint d’utiliser cette version.

Oui, j’utilise le mot négatif « contraint », parce que cette version est sur mon Mac Pro (et uniquement sur lui), extrêmement buggée avec YouTube.
J’utilise quand même très fréquemment YouTube (plusieurs fois par jour), et l’interface utilisateur de YouTube me fait régulièrement n’importe quoi sur Safari et sur uniquement lui. Ce n’est pas systématique, mais j’ai quand même très souvent droit à ce genre de choses pour le moins étrange :

La vidéo est ici en plein écran mais une grosse zone blanche apparait en dessous.
Après avoir enlevé le plein écran, même chose avec une zone noire sur le côté droit.
Ici j’ai eu droit à un mix des deux premiers bugs avec une zone blanche sur le bas et sur le côté droit.

La page d’accueil fait aussi parfoit un peu ce qu’elle a envie avec la disposition.
Bref, c’est assez régulièrement le bazar total et je ne me l’explique pas.
En effet, sur Mojave avec mon MacBook Pro je n’ai aucun soucis de ce genre.

J’ai donc tenté trois réinstallations dont une sous High Sierra en mettant Safari à jour en version 12, pour voir si le soucis se présentait aussi, et effectivement, même problème…
J’ai aussi essayé une autre réinstallation en migrant avec l’Assistant Migration mes données depuis le MacBook Pro, idem…
La troisième réinstallation a été faite sans migration directement sur macOS Mojave.

Pour moi, selon mon expérience, Safari 12 est donc un mauvais cru.

La seule grosse différence entre le MacBook Pro et le Mac Pro, hormis la puissance, c’est l’écran, qui est Retina (Hi-DPi) d’un côté (MacBook Pro) et non-Hi-DPi (écran standard) de l’autre (Mac Pro).

Voilà pour mon petit retour d’expérience.

Passionné d'informatique et des nouvelles technologies, je partage avec plaisir mes connaissances sur ce site. Expert Apple, passionné de Linux, de l'infrastructure et de l'hébergement, gestionnaire de serveurs.

Related Posts

Détente : Compilation de kills sur CS:GO

Pour changer un peu de l’informatique, et parce que je joue un peu de temps à autre, je vous poste une petite vidéo d’une compilation de kills…

Kimsufi : Mettez votre template de Proxmox VE à jour !

Vous le savez surement, j’auto-héberge mes serveurs chez moi.L’intégralité de mes services tournent donc sur des machines personnelles situées à mon domicile.Pour cela, je fais appel à…

Black Friday : N’achetez pas de Mac Intel !

Le Black Friday est arrivé, et je vois déjà tomber des promotions sur les Mac… avec processeur Intel.Aussi, je prends quelques dizaines de minutes cette nuit pour…

Geek on Web change de look et devient plus rapide

L’ancien design de Geek on Web, avant aujourd’hui, datait de 2017 sur le site.Je voulais rafraichir un peu le site visuellement parlant, et j’ai donc changé le…

Finalement, je quitte ESXi et repasse sous Proxmox

Il y a quelques semaines, j’écrivais un article pour annoncer qu’après quelques années à utiliser Proxmox, je partais du côté VMware avec ESXi.J’ai plus récemment fais machine…

Installer Windows 7 sur un NVMe – Premières tentatives de boot

Windows 7 est le premier OS de Microsoft à prendre en charge les SSD nativement, et donc la fonction TRIM, permettant d’éviter l’usure prématurée de ce type…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.