Les performances du SSD de l’iPad Pro M2 de 256Go sont inférieures à celles du modèle de 512Go

En octobre, j’ai acheté un iPad Pro M2 de 512Go.
Si j’avais choisis cette capacité, c’était parce que j’avais peur d’avoir des performances réduites au niveau du SSD de 256Go à l’instar du MacBook Air M2.

J’ai publié des benchmarks de cet iPad Pro sur le site fin octobre.
Vous pouvez retrouver cet article à cette adresse.
J’ai finalement renvoyé cet iPad Pro à Apple, et ait commandé plus récemment un modèle de 256Go, que j’ai reçu le 21 décembre après pas mal de soucis avec la livraison par UPS, mais c’est un autre sujet qui mériterait un article dédié.

J’ai donc naturellement comparé ses performances avec l’iPad Pro de 512Go.
Si au niveau de la puce il n’y a sans surprise aucune différence, c’est surtout le SSD que je voulais vérifier, et là, mes craintes se sont avérées justifiées.

En effet, pour rappel, le SSD de 512Go de l’iPad Pro précédent avait un débit séquentiel de 3261Mo/s en lecture et de 2694Mo/s en écriture, pour 12065 iops en lecture et 9341 iops en écriture aléatoire 4K.

Voilà les résultats du modèle de 256Go :

On a ici des scores séquentiels deux fois moins bons.
Je ne pense pas que l’usage que j’en ferai sera impacté par cette régression, mais je trouve ça quand même extrêmement dommage.
Les scores en lecture de données aléatoires sont similaires, même si en écriture on est légèrement en dessous, mais rien de très significatif à ce niveau.

Si la cause est la même que pour le MacBook Air M2, la raison se trouve dans le fait que le SSD de 512Go est en fait composé de deux puces de 256Go en RAID 0, ce qui explique le doublement des performances.
Ici, le SSD de 256Go n’est composé que d’une seule puce, encore une fois, ce sont des suppositions, mais c’est ce qui c’est passé avec le MacBook Air M2, et on peut aisément penser qu’Apple aura fait le même choix avec les iPad Pro, par soucis d’économie.

Je trouve quand même ce choix assez peu correct étant donné qu’Apple ne mentionne nul par cette différence de performances, sauf erreur de ma part.
Le pire, c’est qu’un commercial de chez Apple a même été me raconter que le disque de 256Go était plus rapide, évidemment, je me doutais que ce n’était pas possible, mais de là à diviser par deux les performances, j’avoue être légèrement déçu.

Voilà pour mon retour.

Check Also

Test de débit entre le Mac Studio et le DS1621+ avec un switch 10Gb/s

Suite à mon précédent article sur le sujet, j’ai acheté un switch 10Gb/s.Je vous livre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *