A propos de la compatibilité des disques durs avec les Mac

Cette question peut paraitre tellement simple, et pourtant, nombre de personnes demandent quel disque dur faut-il acheter pour l’utiliser avec son Mac. La réponse est : peu importe, tous les disques durs peuvent être utilisés avec un Mac sous OS X, à une condition, qu’ils soient correctement formatés. Si vous êtes sous OS X, vous avez probablement déjà entendu parlé des disques durs vendus comme étant « pour Mac ». Et bien sachez que ces disques durs, sans êtres mauvais, ne sont que des arnaques commerciales, vendus plus cher que les autres.

Voyons pourquoi dans la suite.

Un disque dur, c’est un disque dur. Ce sont les mêmes que l’on soit sur OS X, Windows, Linux ou autres.
La seule chose qui va changer pour la prise en charge de votre disque dur par votre machine, c’est son formatage.
En effet, les PC Windows et les Mac ne lisent et n’écrivent pas, par défaut, sur les mêmes types de systèmes de fichiers.

Ainsi, un PC sous un système Windows récent (on va dire à partir de Windows 7, pour simplifier) saura gérer les formats suivants :

  • NTFS (lecture et écriture)
  • FAT32 (lecture et écriture)
  • ExFAT (lecture et écriture)

Un Mac sous un OS X récent (toujours pour simplifier, à partir d’un OS X Snow Leopard à jour), lui saura gérer les formats ci-dessous :

  • HFS+ (lecture et écriture)
  • FAT32 (lecture et écriture)
  • ExFAT (lecture et écriture)
  • NTFS (lecture seule)

Les disques durs que l’on achète dans le commerce étant pour la plupart formatés en NTFS afin d’être compatibles avec le plus d’ordinateurs possible (Windows domine en terme de parts de marché), ils seront donc impossible à écrire par un Mac sous OS X.

Deux solutions :

  • Reformater son disque pour le rendre compatible avec OS X ou;
  • Rendre le NTFS inscriptible par OS X.

La première solution est la moins onéreuse, puisqu’elle est gratuite, alors que la seconde nécessite un petit investissement d’une 20 aine d’euros.

Formater un disque dur sous OS X

Nous allons ici formater un disque dur en ExFAT, afin de le rendre compatible a la fois avec OS X et Windows.

Ouvrons donc l’Utilitaire de disque, ici sous OS X El Capitan :

Dans la liste de gauche, cliquez sur votre disque dur (après l’avoir connecté à votre Mac) puis cliquez sur le bouton Effacer en haut de la fenêtre.
Une petite fenêtre va s’ouvrir et vous demander plusieurs choses.

En regard de « Nom », mettez ce que vous voulez, c’est le nom que portera la partition de votre disque dur.
En format, choisissez ExFAT et en schéma Carte de partition Apple est recommandé avec les appareils récents, alors que MBR est plutôt réservé aux appareils plus anciens. Le MBR a une meilleure compatibilité mais propose de moins bonnes performances d’après ce que j’en ai constaté. Cependant, mes tests ont étés réalisés avec un SSD et avec un disque dur vous ne verrez pas de différence, à priori.
Je vous recommande quand même de choisir « Carte de partition GUID ».

Ensuite, on clique sur Effacer et le formatage commence, il ne durera que quelques secondes et votre disque sera formaté en ExFAT.

On clique sur « OK » et on peut fermer l’Utilitaire de disque.

La solution alternative

Une autre solution consiste à permettre à OS X d’écrire sur du NTFS. Ceci est réalisable grâce à une application comme Paragon NTFS, qui ajoute la possibilité d’écriture et de formatage des disques durs en NTFS. Cet utilitaire, disponible ici , coûte une petite 20 aine d’euros et vous permettra de gérer le NTFS de la même manière que l’ExFAT, par exemple. C’est à dire qu’il vous autorisera l’écriture du NTFS de manière totalement transparente, mais en plus, vous ajoutera le NTFS dans la liste des système de fichiers disponible pour le formatage dans l’Utilitaire de disque.
J’utilise cette solution depuis 2012, d’abord sous OS X Lion, puis sur chaque système sorti jusqu’à présent.
L’inconvénient est qu’il est nécessaire de racheter chaque année la dernière version compatible avec son système OS X, afin de suivre les évolutions apportées par les mises à jour.
Cependant, depuis 2014 (OS X Yosemite), Paragon a apparemment décidé d’offrir les licences aux personnes ayant déjà acheté au moins une licence.
Cela a été mon cas l’année dernière, Paragon m’a offert une licence pour Yosemite, et cela sera apparemment le cas cette année également pour OS X El Capitan.