Pages, gestion de la RAM, et comportement de l’application

Je rédige aujourd’hui un petit article qui concerne les applications de bureautique d’Apple et la gestion par macOS de la RAM qu’utilisent ces applications.
Dans cet article nous allons plus précisément nous concentrer sur Pages.

J’ai constaté un comportement curieux dans la gestion de la RAM utilisée par Pages.
Le comportement n’est pas bloquant ni même dérangeant en soit, mais m’a tout de même interpellé.
Il est très probablement reproductible de votre côté.
Voici de quoi il s’agit, récapitulé étape par étape :

  1. J’ouvre un document Pages (format .pages).
  2. Je ferme la fenêtre du document (cmd + w).
    L’icône de Pages disparait du Dock.
  3. J’ouvre de nouveau le même document.
    Celui-ci s’ouvre très rapidement (instantanément ou presque).
  4. Je quitte Pages (cmd + q).
    L’icône de Pages disparait également du Dock.
  5. J’ouvre encore une fois ce même document.
    L’ouverture est légèrement plus longue.

Alors, dans les deux cas d’ouverture, il y a visiblement une seule différence.
Cette différence est que si je ferme la fenêtre, le document sera plus rapide à s’ouvrir à la prochaine ouverture que si je quittait l’application avec un cmd+q ou via le menu Pages > Quitter Pages.

En fait, ce qui m’intrigue c’est que d’un côté l’icône de Pages part du Dock si on ferme juste la fenêtre, ce qui généralement signifie que l’application a été quittée.
De l’autre côté, le document s’ouvre plus rapidement, alors qu’encore une fois, l’application semble fermée.
J’insiste sur le sens des mots, j’ai bien utilisé le verbe sembler.
Parce que en fait, si je fais un tour dans le moniteur d’activité pour vérifier, il ressort de mes différents tests que l’utilisation de cmd+w ne ferme en réalité pas Pages, Pages étant toujours chargé en RAM, ce qui est, on est bien d’accord, le comportement standard et normal sur Mac : la fermeture d’une fenêtre ne ferme pas l’application correspondante même s’il s’agit de la dernière fenêtre de cette application qui est ouverte.

Ce qui m’intrigue ce n’est pas que Pages soit encore en réalité ouvert puisque encore une fois c’est le comportement normal.
Non, ce qui m’intrigue c’est que l’icône du Dock disparaisse alors que l’application n’est pas vraiment fermée.
Sur Mac, généralement, tant qu’une application est lancée, elle reste dans le Dock.
Ici, ce n’est pas le cas, pourquoi ? Je ne sais pas.

Pour vous illustrer ce comportement, je vous ai enregistré une petite vidéo qui présente le cas avec un document .pages, et un document .docx créé avec Pages et ouvert dans ce dernier.
Spoiler : Le comportement est similaire dans les deux cas.

Voilà, je voulais juste vous faire part de ceci.
Alors qu’on soit bien d’accord, c’est pas gênant et ça ne pose pas de soucis en soit, mais je trouvais ça curieux et je vouais le partager, même si je ne suis probablement pas le premier à détecter ceci.

Related Posts

Paul

Passionné d'informatique et des nouvelles technologies, je partage avec plaisir mes connaissances sur ce site. Expert Apple, passionné de Linux, de l'infrastructure et de l'hébergement, gestionnaire de serveurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *