Test du MacBook Air M1 de 2020 sur deux jeux

0

J’ai commandé un MacBook Air M1 afin de remplacer mon MacBook Pro 13 pouces de fin 2016. Je teste cette machine depuis hier soir et dans cet article, je vais aborder l’aspect performances en jeu de ce MacBook Air Apple Silicon. Puisque j’ai eu l’occasion de faire quelques parties en ligne, sur StarCraft 2 notamment.

Pour rappel, Apple a présenté trois nouveaux Mac avec des puces maison la semaine dernière.
Les MacBook Air, MacBook Pro 13 pouces et Mac mini fonctionnant donc maintenant avec des puces Apple Silicon conçu par Apple, donc, et basée sur ARM, en lieu et place des puces x86 d’Intel; Apple ayant entamé une transition de bascule sur des puces maison pour l’ensemble de ses machines, qui devrait durer encore environ 1 an et demis, selon Apple.

Je vous mets ici des captures d’écran de StarCraft 2 et de Minecraft.
Ce sont des jeux non optimisés pour Apple Silicon, conçu pour une architecture x86, qui sont donc émulé via Rosetta 2 pour fonctionner sur les puces d’Apple. Il y a donc une perte de performance lié à l’émulation de l’architecture x86.

Au lancement de StarCraft 2, le jeu sélectionne tout seul la qualité élevée pour la défition adaptée actuelle de mon écran, 1650 x 1050 :

SC2 MacBook Air M1

Une fois en jeu, je me rends compte que c’est assez injouable, puisque je suis entre 26 et 30FPS environ, avec très peu d’unités affiché à l’écran, c’est le début de partie.
Avec plus d’unités, ça serait encore pire, et il n’est pas rare, dans StarCraft, que l’on ait plusieurs centaines d’unités affichées en même temps au même endroit de la carte.

SC2 MacBook Air M1 reglages eleves

J’ai donc diminué la qualité graphique de élevée à moyenne, et c’est beaucoup mieux, toatlement jouable, et j’ai d’ailleurs pu faire 3 ou 4 parties sans soucis dans ces conditions, avec deux joueurs uniquement cependant, à voir avec plus de monde en jeu, et donc, plus d’unités.

SC2 MacBook Air M1 reglages moyens

Ensuite, j’ai testé rapidement Minecraft, petite bizarrerie de ce jeu, il m’indique une fréquence de CPU de 2,50GHz alors que la puce M1 a une fréquence de 3,20GHz.

MC MacBook Air M1

A propos macbook air m1 2020

La partie graphique de la puce M1 est, d’après les benchmarks, légèrement supérieure à une GTX 1050 Ti, alors que c’est un IGP, une partie graphique intégrée au processeur, et non une carte graphique dédiée. C’est donc assez impressionnant.

Au niveaud es résultats, il faut garder en tête que ces jeux ne sont pas optimisés pour les puces Apple Silicon, et que ce sont des jeux qui sont émulés via Rosetta, en sachant ça, ça devient plus impressionnant, pareil pour la partie CPU.
En parlant de CPU, d’ailleurs, cette machine semble être plus performante que les Core i9 des MacBook Pro 16 pouces.
Impressionnant pour une machine qui coute 2,5 fois moins cher.

Mais je publierai surement prochainement un benchmark Geekbench dans un autre article pour ceux d’entre vous qui aiment bien voir des chiffres. 😉

Voilà pour mon premier petit retour.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More