Geek on Web
Un site auto-hébergé

Premier avis sur l’iPhone 8 après quelques heures d’utilisation

0

J’ai reçu ce matin mon iPhone 8 précommandé samedi dernier chez Darty, en voici un premier retour après quelques heures d’utilisation.

Le design

La première chose que l’on voit en déballant un smartphone, hormis la boite et son contenu, c’est le design du smartphone en lui-même.
Si peu de changements ont étés effectués sur ce modèle à ce niveau, le dos qui est maintenant en verre (pour que la recharge par induction puisse fonctionner) est très réussis et très joli.
Le dos de mon iPhone 8 argent est donc d’un blanc « neige » uni très joli, vraiment, je suis fan de ce dos en verre.

De plus, en plus d’être esthétique, le verre apporte une meilleure prise en main que l’aluminium de l’iPhone 6 ou plus récemment, que celui du 7, l’iPhone adhère mieux la main et glisse donc par conséquent beaucoup moins facilement.

Performances

L’iPhone 8 est très puissant ! Vraiment ! A tel point que son CPU fait un score similaire à celui de mes PC fixe et portable de jeux avec des i5 et i7 Haswell et Skylake pourtant quad core sur un test Geekbench 4 :

Benchmark du CPU de l’iPhone 8

C’est bien simple, l’iPhone 8 est le smartphone ayant le processeur le plus performant du moment.

Score de l’iPhone 8 au test « compute » (benchmark de la partie graphismes du SoC).

Côté graphismes, l’iPhone 8 fait également un excellent score de plus de 15200 points.

Induction

La recharge par induction en un mot : Génial !
Je faisais parti de ceux qui défendaient cette technologie et son arrivée sur l’iPhone 8, et c’est réellement confortable : On pose l’iPhone sur un socle de charge Qi (l’iPhone 8 utilisant le même standard que les autres fabriquants de smartphones), et il se met en charge instantanément. Magique (ou presque) !

Un point important, et contrairement à d’autres smartphones, est que l’on peut laisser son éventuelle housse pour le recharger par induction, sauf si celle-ci est aimanté et possède donc une plaque de métal à l’intérieur pour que l’aimant fonctionne (l’induction ne fonctionne pas à travers le métal). Contrairement au Galaxy S6 EDGE, par exemple, où même avec le même socle, je ne suis pas parvenu à le recharger avec sa housse (tester avec le S6 EDGE d’un collègue).

J’ai fais une petite vidéo que j’ai posté sur le forum sur le fonctionnement de la recharge par induction de l’iPhone 8, elle est visible à cette adresse.

Écran True Tone

True Tone est une technologie apparue sur l’iPad Pro et maintenant disponible sur l’iPhone 8/8 Plus et X qui permet d’ajuster la « chaleur » de l’affichage de l’iPhone en fonction des conditions lumineuses ambiantes.
Cette option est désactivable dans les réglages mais s’avère très agréable également.

En clair, si votre environnement ambiant est plutôt éclairé par des couleurs chaudes (ampoule qui dégage une lumière jaunâtre par exemple), l’iPhone va automatiquement recréer cette chaleur avec le rétroéclairagle pour vous éviter d’avoir des couleurs « agressives » comme des blancs très froids, limite bleus.

Conclusion

Je n’ai pas encore pu tester le smartphone de fond en comble, puisque je l’ai depuis peu de temps, mais il s’avère pour le moment excellent et réponds à mes attentes.

J’ai quand même remarqué quelques petites saccades sur les animations liées à 3D Touch mais ceci ressemble à un bug/manque d’optimisation logicielle. Problème qui sera très probablement corrigé dans une future version 11.0.1 ou 11.1 d’iOS qui ne devrait pas trop tarder.

Je n’ai par contre pas pour le moment eu de saccades avec le clavier natif comme c’est le cas sous iOS 11.0 chez plusieurs personnes et comme c’était le cas avec mon ancien iPhone SE. Ceci est un bugs qui doit être corrigé dans la prochaine version d’iOS 11 (iOS 11.0.1 ou iOS 11.1).

L’iPhone 8 est donc le smartphone le plus puissant actuellement disponible, mais il se paye même le luxe d’être plus performant que le MacBook Pro 13″ ou que le Dell XPS 13 :

Concernant l’écran True Tone, il est donc très agréable également comme vous l’aurez compris et je pense que c’est exactement le genre de « petit confort » qui ne nous manque pas tant que l’on ne le connait pas, mais qui devient rapidement indispensable ensuite.

Voilà pour mon premier retour, à chaud et après quelques heures d’utilisation.
N’hésitez pas à poser des questions en commentaires. 🙂