Si votre iMac Pro plante fortement, il vous faudra un seconds Mac pour le restaurer

J’ai publié ce midi un article sur mon inquiétude concernant le futur des Mac avec des puces ARM intégrée.
Ce soir, j’apprends qu’un seconds Mac sera indispensable dans le cas d’un gros plantage de l’iMac Pro afin de le restaurer.

Attention, il est ici question de plantage très « grave », intervenant par exemple pendant le processus d’installation de macOS.

Image Macworld

Si votre iMac Pro plante dans ces « conditions extrême », il vous faudra donc connecter votre iMac Pro via un câble Thunderbolt 3 ou USB-A/USB-C vers USB-C au seconds Mac en prenant soin de connecter le câble au port Thunderbolt le plus proche du port Ethernet de l’iMac Pro après avoir éteint et débranché ce dernier du secteur.
Ensuite, vous devrez utiliser Apple Configurator 2 sur le seconds Mac qui doit par ailleurs fonctionner sous High Sierra.
Pour restaurer votre iMac Pro, restez appuyé sur le bouton d’allumage, connectez l’iMac Pro de nouveau au secteur et continuez de maintenir le bouton d’allumage pendant 3 secondes.

Le reste de l’opération s’effectuera sur le seconds Mac « de secours », sur lequel vous devrez restaurer iBridge – le logiciel de gestion de la puce T2 – via Apple Configurator.

Notez cependant que les réinstallations classiques de macOS ne nécessitent pas cette procédure et que cette dernière n’est utile qu’en cas de gros plantage.

You May Also Like

About the Author: LolYangccool

Passionné d'informatique, des nouvelles technologies et autodidacte, j'ai plaisir à partager ma passion grâce à ce site en publiant des tutoriels, astuces et d'autres articles en rapport avec elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.